• Aux portes du chaos fractal

     

    AUX  PORTES
     DU  CHAOS  FRACTAL


      

    ARIATHUS nous offre un ensemble d'oeuvres virtuelles,  d'oeuvres  informelles, d'oeuvres  dites  numériques.  Cette  nouvelle  conception  de  l'art  se  rattache  directement  aux  techniques  informatiques  rejoint  une  vision  proche  de  l'universel  pouvant  évoluer  du  microcosme  au  macrocosme.  Cette  facette  de  l'art  est une  nouvelle  ouverture  où  tout  devient  possible,  où  tout  est  permis  sur  les  fréquences  de  l'imaginaire  sous  assistance  technologique  permettant  de  caresser   l'infini  du  bout  des  doigts.
    Nous  nous  trouvons  confronté  à  l'anti-matière,  tout  repose  ici  sur  des  combinaisons  informatiques  à  partir  de  divers  logiciels  spécialisés  qui  ouvrent  des  plans  sur  l'infini
    à  partir  d'un  mixage  de  données  numériques.
    Art  virtuel,  fractionné,  artificiel  et  parfois  mouvant,  ce  nouveau  moyen  de communication est  une  ouverture  sur  le  monde  où  toutes  les  frontières  sont  abolies  grâce  à  l'implantation  dans   le  monde  entier  de  galeries  virtuelles
     ou  chacun  peut  exposer  ses  oeuvres.  Cependant  l'intérêt  chez  ARIATHUS
     réside  dans  le  fait   qu'il  est  initialement  poète,  ce  qui  lui  donne  dans  ses  investigations  créatives  une  sensibilité  différente,  une  touche  émotionnelle  plus   vibrante. C'est  un  art  majeur  au  niveau  des  échanges  et  des  rapprochements  humains
     en  termes  planétaires,  sorte  de  métissage  culturel  universel  par  pricipe  virtuel.
    Ce  moyen  informatique  offre  au  moins  cet  avantage  de  pouvoir  survoler  toutes
     les frontières, de  pouvoir  graviter  vers  l'infini,  de  pouvoir  également,  tout  simplement  rêver  aux  couleurs  de  l'éphémère,  aux  rythmes  de  la  poésie  destructurée  et  d'avancer  sur  un  fil  imaginaire  qui  peut  nous  conduire : "jusqu'au  délire  laiteux  des  étoiles..." par  ce  chaos  fractal,  nous  évoluons  ici  au  coeur  même  de  la  dématérialisation.
    MICHEL  BENARD
    artiste,  critique,  poète,  lauréat  de  l'Académie française
    (texte  protégé,  déposé)



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :