• ESPACE  DVD





     

    MA  TRILOGIE :
    *********************************************************************************

    ********************************************************************

    **********************************************************************

    diaporamas de mes images sur DVD
    accompagnées  de  musiques
    composées  spécialement par le compositeur
    AIME  AVARRE

    *****************************************
    disponible à mon domicile sur simple demande



    1 commentaire
  •  

     

     

     

     img859.jpg

    votre commentaire
  • Dernières créations *5*

    *

    parmi beaucoup d'autres

     

     

     

     

    Collages

    fleches-102.gif

     

    Realisation_du_17-09-11_01.jpg  Realisation_du_17-09-11_04.jpg

     

    Realisation_du_17-09-11_05.jpg  Realisation_du_17-09-11_02.jpg

     

     

     

    essai_15.jpg  essai_16.jpg

     

    essai_03.jpg   essai_11.jpg

     

      montage_01.jpg

     montage_02.jpg

    montage_09.jpg

     

     

     

    montage_10.jpg

    montage_11.jpg

     

     

     

    à venir


    1 commentaire
  •  

     

    MONDRIAN

    mondrian.jpg

     Atteindre l'harmonie par l'équilibre

    des relations entre les lignes,

    les couleurs et les formes

     MONDRIAN

    Accueil

     

     

    Accueil

     HENRI  MATISSE

    Accueil

    "la couleur contribue

    à exprimer la lumière"

    HENRI  MATISSE

     


    votre commentaire
  • page-6.jpg

    1 commentaire
  • art cinétique 01


    votre commentaire


  • Une nouvelle liberté de création

     

     ARIATHUS  peint  des  conceptions,  des  synthèses,  des  abstractions,  les  accords  entre  l'art  et  la  science,  une  recherche  sur  la  lumière  et  ses  caractéristiques, 

    les  couleurs  et  leur  saturation.  Une  variation  de  tout  selon  la  dynamique  des  formes  géométriques,  il  essaie  de  créer  le  geste  artisanal  de  l'anamorphose.  Il  improvise  la  couleur,  la  fait  respirer  et  vibrer,  le  plaisir  de  l'invention,  l'amour  du  risque,  l'appel  de  l'inconnu  où  il  recherche  des  espaces  imaginatiques  du  cosmos.  Son  oeil  est  solaire  avec  sa  recherche  de  la  lumière,  et  ici  nous  rejoignons  le  poète  qu'il   est.

    La  peinture  est-elle  une  analyse  chromatique  pure  indépendamment 

    de  tout  motif  figuré ?

    Nous  ne  le  croyons  pas.  C'est  un  ordre  lumineux  des  formes  et  le  désordre  obscur 

    des  formes  dans  une  effusion  chromatique  pure,  un  expressionnisme  abstrait  dans

    un  espace  saturé  de  lumière,  reflet  et  réfraction.  C'est  un  diorama  d'une  pensée 

    et  d'une  création  dans  une  spécificité  des  matériaux  et  de  la  subjectivité  de  l'artiste. 

    La  peinture  est  une  fiction  théorique,  l'image  de  l'écrit  dans  la  couleur  et  l'oeil

     du  peintre  est  souvent  offensif.  La  violence  des  oeuvres  ainsi  exposées  interpellent

     le  public,  ainsi  que  la  variation  des  tons avec  une  dynamique  débridée  du  trait  violé  et  de  l'espace  dans  lequel  ces  oeuvres  évoluent.

    Aventure  picturale  contemporaine  dans  l'atmosphère  étrange  des  dérives  de  la  couleur,  peinture  de  l'effusion  coloriale  et  du  chaos  des  lignes  atomisées  dans une  nouvelle  liberté  de  création.

     

    JAMES  DES  ISLATTES

    critique  d'Art

     

    (texte déposé,  protégé)




    votre commentaire




  • MES  EXPOSITIONS*1*
    mes oeuvres sont présentées pour l'ensemble
    en cadres 40 x 50 et 30 x 40


    Quelques  expositions  parmi  d'autres :


    Exposition numérique sur écran plasma 107 mm
    img869.jpg


    SALON  d'AUTOMNE, PARIS-XVIe
    Porte d'Auteuil, 2003


    Exposition numérique sur écran  7 m2
    img868.jpg


    ***********************************


    Exposition


    Galerie d'Art
    Espace Mompezat
    Quartier Latin
    PARIS-VIe

    2003










    Rencontres  artistiques
    Atelier de la Ferme de la Doutre
    (77)

    2005
    img866.jpg
    img867.jpg


    et  quelques  autres  expositions  dont :
    château de Ferrières
    château de La Fresnaye
     galerie Myrha Paris
    Barbizon

       et de nombreuses expositions
    régionales collectives


    expo-Roissy-05.jpg Salon d'Automne 2007 Roissy-en-Brie
     
     
     
     

    Mes expositions

     









     

    votre commentaire
  •  

    Diverses affiches d'expositions

    personnelles

    espace_001a.jpg

    img871.jpg

     img880

     

     Affiches d'expositions

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    ARIATHUS

    ou le rêve d’un mythe infographique.

     

     

    ARIATHUS par ses rêve fragmentés et kaléidoscopique nous offre un ensemble de réalisations virtuelles, de compositions informelles, d’œuvres dites numériques. Nous sommes ici confrontés à une nouvelle conception de l’art qui se rattache directement aux techniques informatiques  rejoint une vision proche de l’universel pouvant évoluer du microcosme au macrocosme.

    Cette facette de l’art est une fabuleuse ouverture où tout devient possible dans l’espace de création, où tout est permis dans la composition des fréquences de l’imaginaire sous assistance technologiques permettant de caresser l’infini du bout des doigts.

    Nous nous trouvons dans une situation proche de l’antimatière, tout repose ici sur des combinaisons informatiques liées aux possibilités de divers logiciels spécialisés qui ouvrent des champs abyssaux à partir de mixages de données numériques.

    Art virtuel, fractionné, éphémère, artificiel tout autant qu’évanescent, ce nouvel outil de communication est une ouverture sur le monde où toutes les frontières sont abolies, grâce à l’implantation dans le monde entier de galeries virtuelles où chacun peut présenter ses travaux de recherches.

    Cependant le point particulier chez Hélianthe, réside dans le fait non anodin qu’il est initialement poète, ce qui lui confère dans ses investigations créatives une note sensible différente, une touche émotionnelle plus vibrante.

    C’est art majeur au niveau des échanges et des rapprochements humains en termes planétaires, sorte de métissage culturel universel par principe virtuel. Donc très vulnérable également.

    Ce moyen créateur informatique offre au moins cet avantage de pouvoir survoler toutes les frontières, de pouvoir graviter vers l’infini, de pouvoir aussi tout simplement de faire rêver aux couleurs de l’intangible, aux rythmes d’une poésie visuelle déstructurée et d’avancer sur le fil imaginaire de l’onirisme qui peut nous conduire : « …jusqu’au délire laiteux des étoiles… » Par ce chaos fractal, nous évoluons ici au cœur même de la dématérialisation.

    Nous avons tous dans nos paniers de souvenirs d’enfance, l’image même d’un œil ébloui rivé aux rêves multicolores et fragmentés de la magie d’un kaléidoscope.

    C’est le rêve de l’enfance qui érige et retient la mémoire des hommes.

    Et n’oublions pas que le rêve est peut-être l’ultime voie d’espérance qui nous soit encore offerte.

    Alors laissons nous porter l’instant d’un clin d’œil dans ce rêve « fractalisé » et sublimé, beau comme l’irisation d’un vitrail au soleil couchant.

     

    Michel Bénard.

    lauréat de l'Académie française

    chevalier des Arts et Lettres

     

               

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires